Rose de Thé hybride « Twocolours »

Les roses de thé hybrides restent la classe de roses la plus populaire et sont les plus anciennes parmi les types de roses modernes.

 Les roses de thé hybrides ont été initialement développées en croisant des roses de thé et des roses perpétuelles, en combinant les meilleures caractéristiques des deux classes. 

Rose de Thé hybide  "Twocolours"

Ils se caractérisent par leurs grandes fleurs qui sont généralement produites individuellement sur de longues tiges.

 Idéal dans le jardin ou le paysage et comme fleurs coupées. 

L’élevage moderne a amélioré leur résistance et leur résistance aux maladies.

Les thés hybrides sont quelques-uns des favoris des jardiniers de roses qui aiment couper des bouquets de grandes fleurs à longues tiges. 

Les thés hybrides ont généralement de nombreux pétales, poussent normalement haut et présentent leur floraison un par tige ou en grappes de quelques floraisons. Beaucoup ont un grand parfum. 

En tant que plantes polyvalentes, elles fonctionnent aussi bien dans les jardins classiques que dans les plantations occasionnelles

Moi, j’ai craqué cette fin semaine

TWOCOLOURS

Rose de Thé hybide  "Twocolours"

pour ce rosier deux couleurs.

Ses grandes fleurs jaunes pâles bordées de rouge orangé offrent une fusion de couleurs lumineuses, de juin aux gelées..

Rose de Thé hybide  "Twocolours"

(création d’une nouvelle plate-bande)

Ce buisson sain illuminera notre massif, il est associer à 4 autres rosiers harmonieusement à des plantes vivaces aux teintes chaudes

Publicités

La Nature

La Nature

Une fleur qui s’éveille sereinement sous les doux rayons du soleil, 

Un oiseau qui enchante la forêt d’une joyeuse mélodie,

Un nuage, d’humeur orageuse, qui arrive en trombe et gronde avant le déluge,

À mesure que le temps passe, le poète quiet, heureux ou ombrageux,

se laisse aller à la contemplation de la nature,

au rythme de ses sentiments et au regard de ses émotions.

Mes Quelques Règles d’Or au Jardin (4 sur 6)

4 – Ne pas acheter trop tôt .. ou à contre saison…

Mes Quelques Règles d'Or au Jardin (4 sur 6)

Acheter trop tôt n’est pas l’idéal, ainsi même, si des rosiers sont proposé

à la vente en sachets ou racines nues dès septembre,

mieux vaut ne pas acheter.

Ils ont été défoliés artificiellement pour être vendus plus vit, 

et ce n’est pas bon. 

Il faut attendre novembre pour acheter des rosiers à racines nues.

De même, des géraniums proposés dès le mois de mars ot toutes les chances

d’avoir trop froid … Sans parler des risques de gel, encore bien réels à cette époque de l’année !!

Ils ont végété et la reprise sera poussive.

Malgré toute l’heure envie que vous avez, résistez et attendez au moins jusqu’à fin avril.

Ou alors faites-le en toute connaissance de cause et considérez que vous achetez l’équivalent d’un beau bouquet…

5 – Acheter local

Mes Quelques Règles d'Or au Jardin (4 sur 6)

D’une manière génaral, il est préférable d’acheter des plantes produites dans votre région. Elles ont demandé moins de transport, donc consomme moins de pétrole et dégagé moin de CO !! Mais il y a une autre raison pour prélever des achats de proximité.

Les arbres et les arbustes produits par les pépiniéristes du coin sont tous adaptés aux conditions locales (terre, rusticité, climat). Les bonnes variétés ont déjà été sélectionnées. Leurs chances de reprise et de durée dans le temps sont donc bien meilleures que celles d’arbres ou arbustes en provenance directe d’Italie, par exemple. Et pour terminer, ces pépiniéristes et horticulteurs qui « maillent » nos régions sont souvent de vrais puits de science, alors n’hésitez pas a les faire parler …

6 – Bien ranger les bons de garantie

Mes Quelques Règles d'Or au Jardin (4 sur 6)

De nombreuses jardineries proposent une garantie de reprise d’un an sur les arbres et les arbustes que vous achetez.

Rangez ces papiers soigneusement, avec le ticket de caisse et l’étiquette (si vous ne la laissé pas sur la plante). Prenez éventuellement des photos à la plantation, puis un mois plus tard. De toute manière cela peut vous servir pour faire un petit journal de bord de votre jardin. Les plantes sont très probablement bien reprendre, mais il est toujours bon de conserver le nom du fournisseur, la date d’achat et surtout l’étiquette. Cela vous permet de pouvoir racheter la même plante au même endroit, si nécessaire, ou de la conseiller à vos amis. Et les photos prises à intervalles réguliers sont intéressantes à regarder quand les plantes sont devenues adultes…

Mes Quelques Règles d’Or au Jardin (3 sur 6)

 1 – Adapter les plantes au jardin et non l’inverse !!

C’est la première règle garantie du succès de vos plantations..

En clair, inutile de vouloir maintenir à tout prix des rhododendrons dans une terre calacaire (même avec une fosse) par exemple, l’eau d’arrosage est de toute manière calcaire et un jour ou l’autre, ils vont jaunir…

Si l’eau est compté dans votre région, abandonnez tout ce qui demande des arrosages fréquents (astibes, arums, primevères, gunneras, lupins, osmaondes royales, pulmonaires)

Si votre jardin est à l’ombre, oubliez les rosiers, aucun ne fleurira bien à l’ombre, malgré ce que l’on peut lire ici et là.

S’il est au contraire exposé au soleil brûlant, méfiez-vous des feuillages panachés, qui ne supportent pas toujours une telle exposition. 

Mes Quelques Règles d'Or au Jardin (3 sur 6)

2 – Demander conseil au vendeur avant d’acheter.

Aller voir le chef du rayon (pas le petit jeune fraîchement embauché, qui n’a pas bien souvent eu le temps de se former vraiment (mais cela viendra vite si elle aime se métier). Il connait généralement ses plantes et son matériel mieux que personne. 

Exposez-lui vos problèmes, il aura (quasiment) toujours une solution. Si c’est un problème de maladie ou de reconnaissance de végétaux, n’oubliez pas de vous munir d’un échantillon de la plante. Aidez-le dans son diagnostic :

Apportez-lui une analyse de votre sol, notez l’esposition, la présence d’arbres ou de haies.. 

Pour le remercier, la prochaine fois que vous lui rendez visite, apportez-lui des graines ou une bouture. Il est bien rare ces professionnels ne soient pas des passionnés !!

Mes Quelques Règles d'Or au Jardin (3 sur 6)

3 – Visez les jours d’arrivage en jardinerie

On y pense rarement, mais les jardineries s’approvisionnent en plantes comme le fait le poissonnier en poissons.!!

Il suffit de demander au vendeur les jours d’arrivage des plantes.

Vous aurez des végétaux au top de leur forme, bien étiquetés, intacts, fraîchement sortis de leurs serres ou de leurs champs de production.

Et ce qui est vrai pour une jardinerie l’est encore plus pour une grande surface alimentaire. 

Même si des serres existent, le personnel est rarement formé au bon entretien des plantes.

Ces dernières se dégradent beaucoup plus vite qu’en jardinerie (air trop sec, manque d’arrosages, manipulations inadéquates).

En revanche, si vous arrivez en tout début d’approvisionnement, vous pouvez faire de bonnes affaires côté prix …

Comme par exemple la semaine dernière…

Mes Quelques Règles d'Or au Jardin (3 sur 6)

3 Hortensias et 3 rhododendrons …. Pour 37,44 euros…

Profitons-en .. C’est le Printemps !!

Cette année, le printemps est vraiment au rendez-vous

dans la majorité des régions, où le soleil devrait briller et réchauffer

le jardin de ses doux rayons

Profitons-en .. C'est le Printemps !!

 cette semaine.

Les jardineries et pépinières commencent à étoffer leurs rayons

et le jardinier devient impatient !

Mais selon les régions et les variantes climatiques, le gel reste encore à craindre et les nuits sont fraîches.

Les dîners sur la terrasse étant pour l’instant compromis, venez visiter,

les blogs ou encore de beaux jardins dans vos villes ou villages,

vous pourrez ainsi discuter entre jardiniers et profiter de tous

nos derniers articles, de nos astuces et même nous envoyer

les photos de vos plus belles plantes !!!

Profitons-en .. C'est le Printemps !!

Défoulez-vous au jardin en plantant ou en semant !!!

Profitons-en .. C'est le Printemps !!

Pas de précipitation surtout concernant vos plantations !

Oubliez pour l’instant les pétunias, Impatiens de Nouvelle-Guinée,

SunPatiens, bégonias, fuchsias, surfinias ou bacopas

même s’ils vous font de l’œil…!

Sachez résister à la tentation, car il est encore trop tôt

pour les installer sur votre balcon.

Cependant si cela n’est pas déjà fait,

vous pouvez composer de belles potées avec des violas ou des primevères pour apporter de la couleur et célébrer dignement le printemps,

en attendant…

Un Arroseur Sachant Arroser…

L’arrosoir, est un accessoire indispensable au jardin.

Un Arroseur Sachant Arroser...

Deux au trois modèles de forme et de taille différentes se révèlent bien utiles..

Les arrosoirs à long bec, souvent assez petits (2 l ou de 3 à 5 l) sont parfaits pour les plantes en pots et un arrosage en douceur.

Les arrosoirs de plus grande capacité (de 10 l ou de 12 à 15 l) en plastique ou en acier galvanisé, sont précieux pour arroser le potager (avec ou sans pomme) les arbres ou les arbustes qui ont été plantés.. récemment !!!

Un Arroseur Sachant Arroser...

Une Vraie Rose Ancienne Madame Isaac Péreire

Les origines restent inconnues à ce jour,

mais l’on sait qu’elle fait partie de la famille

des Bourbons. Ces roses doivent leur appellation

à leur lieu d’origine,

l’Ile de la Réunion, appelé 

île Bourbon jusqu’à la fin du XVIII siècle.

Une Vraie Rose Ancienne Madame Isaac Péreire

Une floraison rose fuchsia, remontante, rose semi-pleine,

très parfumée, elle aime les endroits ventilés en évitant

le plein vent. Plante très gourmande, donc, pensez à ajouter 

du compost maison chaque printemps…

C’est un rosier facile à cultiver,

il se bouture à volonté. 

Une Vraie Rose Ancienne Madame Isaac Péreire

La taille d’un rosier ancien grimpant remontant se fait 

du 15 novembre jusqu’au début mars.

Pensez à supprimer les tiges fragiles

qui affaiblissent l’arbuste..

le mariage avec des clématites lui convient parfaitement bien…

(Je ne serai pas sur mon blog pendant quelques jours

petite intervention) ce lundi 

A très bientôt …